LE HANGAR DES GUITARES

TEST : pédale EHX Slammi ( pitch shifter polyphonic)

Je cherchais une whammy depuis un petit moment, et je regardais tout ce qui se rapprochais à un rapport qualité/prix interessant. Pas plus emballé que ca par la Whammy Digitech, idem pour la Morpheus, pas envie de payer des 100 et des 1000 pour un système couteux en rack... Bref, j'hésitais. Et la période des soldes aidant, j'ai craqué sur cette whammy-like.

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpg

La pédale est massive, bien foutue, avec un look original, livrée avec une pile 9V dedans et donne vraiment envie de l'essayer. On peut l'alimenter soit sur piles (la trappe s'ouvre avec une grosse vis qui nécessite une pièce de monnaie ou un tournevis plat), soit sur secteur (non fourni).


L'engin n'utilise ni potentiomètre, ni capteur optique, ni autre trucs déjà connus. Tout est déjà à l'intérieur et ne nécessitera aucun changement de pièces si vous ne maltraitez pas la pédale.
Pas de bouton on/off. La pédale s'active dès qu'on branche le jack dans le "input". On peut la mettre en fonction en bougeant de 25% la pédale vers l'avant.

 

http://www.ehx.com/assets/blog/slammi-side-view.jpgPour démarrer la pédale, il faut pencher en avant la pédale. Idem pour l'éteindre!

 

 

WAHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!


La pédale est lestée vers l'avant pour toujours être en position "DOWN" (donc comme si on avait le pied appuyé). Pas de plateau en dessous, pas de soutien sur les côtés, donc on ne peut pas laisser la pédale en position "UP". Ca retombe aussitôt. Du coup, on est un peu perdu au départ si on est habitué aux pédales genre volume, wha, etc. qui sont en général en position relevée pour se mettre sur "off".

 

On peut choisir grâce au switch "BEND" dans quel sens on veut utiliser la pédale : soit on monte les notes, soit on les descend. On peut aussi choisir dans quel sens on utilise la pédale : on agit sur la hauteur des notes soit en relevant la pédale, soit en la laissant en position "down" (auquel cas, il faudra rester avec le pied en position "up" pour mettre "off" la pedale, ce qui peut etre fatigant). Je songe à bricoler un système avec un ressort à l'avant pour que la pédale revienne toujours en position "up".

Tout le reste est assez paramétrable : balance entre le son "dry" et le son "wet" grâce au bouton "DRY VOL" sur la côté droit, le calibrage du débattement de la pédale (qui doit être fait dès qu'on branche la pédale dans le input) se fait avec le bouton "calibration" sur le coté gauche.

Le manuel n'existe qu'en anglais... Dommage!


Testée avec plein de sons et effets, la pédale atteint la perfection sur le plan sonore! Depuis le très léger detuning (effet chorus possible avec ce réglage) jusqu'a + 3 octaves, tout passe! Ca sonne juste et avec une certaine chaleur vraiment bluffante! La grande force de cette whammy-like est de pouvoir traiter de façon efficace les sons de manière polyphonique avec des accords ouverts sans que ca devienne un magma sonore pas joli!


Autre point fort : zéro latence! C'était un des point faible de la whammy originale de Digitech. Certes ca n'est pas ultra dramatique, mais ca s'entend. Je n'ai pas pu tester la Morpheus pour dire si c'était pareil (à priori oui, mais moins que la Digitech). Mais avec la Slammi, aucune latence du tout! Les amateurs devraient considérer ce point là avec la plus grande importance!



 

 

 

J'ai aimé :

 

1- Le son! Alors là impossible de le prendre en défaut, que ce soit en note à note ou en accords. Ca SONNE vraiment super bien, chaud, organique, et pas du tout synthétique!
2- Tous les réglages étant cachés sur les cotés de la pédale, on ne risque pas de mettre un coup de pied dedans (on ne les abîme pas, et on ne dérègle rien)
3- Pédale massive = indestructible! On sent qu'elle a été conçue pour résister à plein de chocs.
4- Ca respire la qualité de fabrication. C'est ma 1ère pédale EHX et elle donne envie d'en avoir d'autres.
5- Rapport qualité sonore/prix génial
6- True bypass
7- Absolument AUCUNE latence!
8- Moins cher que la Whammy Digitech
9- Ne produit absolument aucun souffle!

 

J'ai regretté :

 

1- Le manuel livré n'existe qu'en anglais. Amis non-anglophone, préparez-vous à utiliser les traducteurs en ligne, car vous allez en avoir besoin pour comprendre comment fonctionne l'engin.
2- La pédale doit être recalibrée à chaque fois qu'on va vouloir l'utiliser lors du branchement dans la prise input si vous changer de lieu d'utilisation de la pédale. Alors c'est vrai que ça assure une très grande précision sonore, mais c'est un peu relou.
3- Elle pèse son poids! Si votre pedalboard est déjà lourd, cette pédale ne va pas arranger votre sciatique...
4 - ... et tant qu'on parle du pedalboard... Va donc essayer de fixer la pédale dedans car elle n'a pas d'embase (gain de place certes, mais super embêtant!). Donc, ça se trimballe dedans! Il existe néanmoins un gadget chez EHX adapté à cette série de pédale appelé "pedalboard cradle" qui coûte environ 15 euros et qui en plus NE SERT A RIEN car ses dimensions sont trop grandes.


http://www.ehx.com/assets/blog/cradle-strapped.jpg

 5- Non négligeable : le fait que la pédale reste toujours en position "down" va rebuter pas mal de monde!
6- Si vous devez changer de réglages entre les morceaux (ou pire, DANS une chanson), oubliez carrément! Prévoyez une lampe pour changer les réglages dans la pénombre car les potentiomètres sont assez fins (en ce sens là, la Whammy est vraiment plus conviviale).


Au final, avec un peu de pratique, la pédale est terrassante par le son qu'elle propose, mais moins intuitive dans son emploi. Je la recommande néanmoins fortement pour le son très naturel et transparent qu'elle offre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article