LE HANGAR DES GUITARES

TEST : Ampli BLACKSTAR ID:260

Quand des anciens de chez Marshall ont voulu partir pour fonder leur propre boîte, on leur a dit qu'ils étaient téméraires ou cinglés... Sauf que les gaillards se sont débrouillés pour fonder BLACKSTAR (la marque d'ampli, pas le héros de dessin animé hein?), et qu'ils ont sorti de leurs usines des amplis à lampes sacrément bons et très polyvalents.

 

Sauf qu'aujourd'hui, le monde des amplis à lampes ne leur suffit plus! Ils ont alors décidé de se lancer dans les ampli à transistors, avec néanmoins une belle petite trouvaille technologique en plus... Explications!

 

 

 

7502342_800.jpg

 

 

 

Le ID.260 vient donc de la série ID qui sont des ampli à transistors qui ont nécessité 7 ans de recherche de la part de la marque, afin de parvenir à créer un ampli programmable incluant également la technologie "True Valve Power" ( Véritable Puissance à Lampes)  dont je vous parlerai en détails plus bas.

 

 

Contrairement aux ampli à simulations comme LINE 6 et consorts, on a ici un ampli à transistor "normal", excepté qu'il a non pas 2 canaux mais 6, tous distincts les uns des autres. On a donc 2 canaux pour les sons clairs, 2 canaux pour les sons crunchs, et 2 canaux pour les sons saturés.Jusqu'ici, rien de neuf... Mais attendez la suite!

 

 

 

TOUR DE CAISSE

 

Sur la face avant, tout ce dont le guitariste moyen a besoin est présent:

 

blackstar-id-60tvp.jpg

 

 

Le 1er bouton sert à sélectionner le canal qu'on veut employer sur les 6 disponibles.Plus on monte les canaux, plus le son va se mettre à cruncher sous l'attaque du médiator.

 

Ensuite, un gain et un volume sont disponibles, suivis de l'égalisation 3 bandes, et du réglage d'ISF bien connus des utilisateurs de chez BLACKSTAR. Pour simplifier, l'ISF sert à donner un son final qui sera plus proche du son des amplis anglais ou américain.

 

BLACKSTAR-ID60_2.jpg

 

 

 

 

C'est ensuite que viennent les 2 nouveautés pour la marque british.

 

La première est la plus importante :  le réglage de TVP. Il s'agit d'un simulateur d'ampli de puissance à lampes. Ca paraît un peu gros à croire, mais OUI! Ils y sont arrivés!!! Les gars de BLACKSTAR sont parvenus à créer un simulateur qui offre de vraies sensations d'ampli de puissance. Avouez qu'on est loin des conccurents qui essaient surtout de se concentrer sur les simulateurs de préampli ou de baffles. Donc, ce sont 6 simulateurs d'ampli de puissance qu'on a sous la main, et avec le bouton on/off pour désactiver cette fonction, cela nous donne une variation de 7 sons différents. Combinez à cela les 6 canaux, le gain, et l'ISF... et vous voilà paré pour commencer à passer du temps à pouvoir affiner votre son final.

 

 

 

blackstar-id260tvp-controls2-630-80.jpg

 

 

Deuxième nouveauté pour la marque : la présence d'effets incorporés. Ca y est, ils s'y sont enfin mis! 4 Delays, 4 Reverb, et 4 mudulation ( Chorus, Flanger, Phaser, Tremolo). Ouf!!! La liste est complète! On peut même combiner 1 delay + 1 reverb + 1 modulation dans un patch.

 

 

7502397_800.jpg

 

 

On complètera le tout avec un réglage global de résonnance (qui renforce les graves), un autre de présence (qui resserre le grain), et un Master Volume. Ouf!!!

 

Côté connectique, y'a aussi de quoi faire :


- entrée mp3 / Line in
- sortie emulated (qui sert soit à se brancher sur une table de mixage ou un enregistreur, soit pour brancher un casque et bosser en silence si on met le Master à zéro)
- prise footswitch (non fournit) qui se connecte avec n'importe quel câble Jack de guitare
- prise pour baffle externe
- prise pour pédalier MIDI

 

7502317_800.jpg


En revanche, pas de boucle d'effet, ce qui est vraiment dommage! Mais bon, on en peut pas toujours tout avoir, hein?

On peut aussi sauvegarder 3 x 4 patchs, ce qui est largement suffisant à mon avis pour jouer en toute quiétude pour un concert.

 

 

 

UNE APPROCHE PAS SI EVIDENTE

 

Commençons par les petites plaintes :

1- Le manuel est plus que succint! Une simple feuille A4 en anglais qui explique brièvement comment utiliser les patchs de départ, et comment utiliser le tout en mode manuel pour se fabriquer ses propres sons. Pour voir le mode d'emploi au complet, il va falloir aller sur le site officiel de Blackstar et télécharger le PDF de l'ampli pour lire le tout dans la langue de Molière. Et encore... J'avoue avoir été déçu de ne voir aucun schéma qui aurait aidé les débutants à mieux se familiariser avec tout ca.


Par exemple : comment utiliser l'accordeur intégré? La simulation de boucle d'effet? La fonction reamping? Y-a-t-il un booster? Autant de questions qu'on peut se poser au bout d'un moment et dont la réponse n'est pas si évidente, même en lisant le mode d'emploi.


Bon moi j'm'en fout : je suis bilingue et je n'en suis certainement pas à mon 1er multi-effet (j'ai survécu à quelques Rocktron assez indigestes). Mais quand on voit par exemple certains constructeurs qui mettent des tas de schémas pour proposer des tutoriaux dignes de ce nom (par exemple chez ZOOM), j'avoue que ca aurait été vraiment plus sympa.

2- Ensuite, le pédalier 4 boutons est optionnel pour 75 euros. Pas très cool ca! Mais comme l'ampli peut aussi accepter les pédalier MIDI, je pense que Blackstar a voulu offrir le choix aux utilisateurs (mouais, allez... Dans le doute, je vais dire ça...).

 

 

304879.jpg

Le pédalier (vendu séparément) est très costaud et complet

 


Par contre question son, dès qu'on allume l'ampli, on entend tout de suite que malgré ses transistors, ca sonne propre et chaud! Et là on pardonne vite toutes ces petites lacunes qui aurait rendu l'ampli parfait. On se créé rapidement quelques patchs selon nos goûts assez vite. De plus, les patchs gardent en mémoire les réglages d'EQ, d'ISF, et d'effets (mais pas le Master, ni la Presence, ni la Resonnance).

Vite, passons aux tests plus approfondis!

 

 

AH OUAIS QUAND MEME...

 

6 canaux, qui sonnent différemment, y'a de quoi faire en les combinant entre l'ISF et les simu d'ampli de puissance... Je recommande dans un 1er temps de voir les sons déjà programmés et de choisir les patchs qui vous intéressent pour ensuite les affiner.


L'ISF fonctionne mais seulement en poussant franchement les réglages à fond soit pour avoir un son British soit un son Américain (les amplis à lampes Blackstar avaient déjà cette constante).

 

http://img.youtube.com/vi/Lk45JEH7Otw/0.jpg


Pour les simu d'ampli de puissance, ca fonctionne vraiment bien, ca n'est pas un simple réglage de tonalité. J'apprécie beaucoup le fait qu'on puisse débrayer cette fonction! Chaque simu a sa propre personnalité. A noter que certaines simu font un peu chuter le niveau de volume avec un même type de son. Certaines autres au contraire magnifient les harmoniques, et d'autres rendent le son plus rond. Il faudra donc compenser au moment de la programmation.


Je regrette la présence de souffle assez audible sur les sons saturés lorsqu'on ne joue pas, surtout avec certaines simu d'ampli de puissance. Mais il y a un noise gate incorporé dans l'ampli qu'il faudra activer via la logiciel INSIDER (voir plus bas).

J'ai essayé l'ampli avec des micros actifs et passifs : LTD M-300FM en micros EMG 81 , IBANEZ Ergodyne 470EX avec micros d'origine... J'ai aussi essayé avec une 7 cordes LTD M-307 montée en micros EMG 707.

 

http://www.7strings.ru/Images_Catalog/LTD%20by%20ESP/ltd_M307_s.jpg

Ma fidèle LTD M-307

 

Il faut avouer que tout passe très bien, et que les micros actifs sont vraiment à l'honneur pour les sons typés métal (la 7ème corde sur la LTD sonne très bien). Les sons clairs sont sublimes (ca sonne aussi bien Jazz que Funk), et les 2 canaux crunchs sont bien exploitables mais ne sont pas trop parmi mes styles préférés. Pour les sons très saturés genre gros métal, il faudra utiliser des micros high-gain.

De façon générale, les médiums nécessaires au placement de la guitare dans un mix d'instrument sont parfaitement en place.

Pour les effets, ils sont tous exploitables. Et quand on sait qu'on dispose de 3 réglages par effet, on peut vraiment trouver chaussures à son pied! Mention spéciale pour les delays de très bonne qualité.

Attention, c'est un 2 x 60 watts avec des baffle de 12"! A partir de 4 sur le Master volume, le niveau sonore suffit pour se fâcher méchamment avec les voisins du quartier! Et pourtant, c'est à partir de ce volume-là que les baffles s'expriment le mieux! Jouer avec un batteur ultra-puissant ne posera vraiment aucun souci!

Pour la sortie Emulated/Line out, je l'utilise pour le moment avec un casque amplifié (et je met alors le Master de l'ampli sur zéro). Ca fonctionne bien, même si évidemment il manque la sensation d'une membrane de baffle qui bouge et qui donne ce côté naturel au son général. Je recommande pour cette config' de créer des patchs dédiés à cet usage car il faudra souvent monter le volume général pour obtenir un son assez audible.

 

Ecoutons tout ca en direct :

 

        Le test vidéo des simulations d'ampli de puissance.. Bluffant!

 

 

 

 

 

LA FORCE EST GRANDE EN LUI !

 

Historie d'être complet à fond, le ID.260 peut aussi se connecter via le port USB à un ordinateur. Et là, on peut agir en temps réel sur tous les réglages de l'ampli depuis son ordinateur grâce au logiciel  nommé "INSIDER".

 

Blackstar-ID30TVP-05.jpg

 

On va pouvoir aussi télécharger ses MP3 et les lire tout en jouant par-dessus!


preview-audio.png

 

 

Une dernière page de réglages permettra aussi d'actionner un noise-gate, de régler l'mulation de la sortie Line Out, etc...

 

 

L'accordeur intégré à l'ampli marche bien, mais on n'est pas aussi précis qu'un accordeur KORG... Il remplit sa part de boulot, mais en étant dans la moyenne, sans plus...

 

preview-tuner.png

L'accordeur... Correct mais sans plus!

 

 

 

VERDICT ?

 

Certes, il est bien plus cher que ses concurrents à transistors, voire même certains ampli à lampes de 10 watts. MAIS... il m'offre ce je lui demande avec quelques gros avantages non négligeable! Puissant, costaud, complet aux niveau des effets intégrés et de bonne facture, aucun entretien à lui faire (pas de lampes à changer ni à rebiaser)...

Bref, j'en suis vraiment très satisfait car non seulement il sonne très bien, mais il devance de très loin tous les ampli numériques genre LINE 6 en terme de dynamique!


Pour vous dire, j'avais le petit LANEY CUB 12 R tout lampes qui sonnait super bien, et je l'ai revendu sans aucun complexes! Si si, je vous l'assure! Et je ne regrette rien de rien! Nooooooooooooon je ne regrette rien (air connu)...

 

 

 

 

J'ai aimé :

- On est vraiment très proche du son des ampli à lampes

- Beaucoup de headroom pour un ampli à transistors

- La simulation des amplis de puissance

- On peut désactiver les simulations d'ampli de puissance

- Effets intégrés de qualité

- Les baffles 2 x 12" savent se faire entendre!

 

J'ai regretté :

- Il faut aller sur internet chercher le manuel sur le site de BLACKSTAR pour maîtriser l'engin dans ses détails

- Vraiment dommage de ne pas avoir de boucle d'effets

- Un on/off des amplis de puissance sur le pédalier aurait été subtilement pensé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurent 01/05/2014 11:32


salut Manu, 


Oui, j'avais bien pensé au 260, mais pour des questions de sous, et d'encombrement, je me suis rabattu sur le petit....Je ne doute pas que les 2 HP rendent le 260 bien meilleur, en termes de
diffusion du son, et de profondeur des basses..


Mais bon, si vraiment, je me décide un jour (si je le peux ! ) à investir lourdement, je crois que je ferai le choix de l'Axe FX avec un Matrix 800 derrière...reste, juste à gagner au loto
!!! 


A+

Manu 01/05/2014 19:40



Alors je te souhaite de gagner vite poru tester tout ca  Evite quand meme d'y laisser la paie dans les paquets de millionaires hein? 





 


100 patates!!!



laurent 30/04/2014 14:18


Tout d'abord, merci pour ton banc d'essai. Etant moi même possesseur de l'ID 60 TVP, je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis. A peu près les mêmes points positifs (sons globalement), et
les mêmes critiques (pécalier en plus, différences de volume lorsqu'on store les sons que l'on s'est fait, etc).


Je rajouterais que, pour une raison qui m'échappe, l'ampli a tendance à sonner plus aigu, lorsqu'on le repique....... ?? Et enfin, info, qui pourra peut être être utile aux futurs acheteurs, le
vieux réglage à la Marshall ( master volume ouvert très fort : 7/8, et volume de gauche (pas le général), ouvert à peine (1 ou 2), marche vraiment pas mal sur des sons saturés, en rajoutant de la
patate ! Réglé comme ça, on a vraiment l'impression de jouer sur du lampes.  (ce que je connais bien vu le nombre d'amplis à lampes que j'ai eu). 


Donc, dans l'ensemble, un très bon rapport qualité prix, surtout au niveau des sons qu'on peut faire (j'avoue ne pas être allé sur le Insider en ligne, à cause de soucis de connection au départ.)
Une autre manière de faire de l'émulation, on n'émule pas les amplis, on émule le rendu des lampes. C'est vraiment un concept intéressant. 


Donc, bien mieux qu'un POD pour moi, par contre, on est pas non plus sur un Axe FX, ou un Kemper, mais le prix n'est pas le même.....


Je l'utilise chez moi (possibilité de jouer vraiment doucement), et en répèt', (pas encore fait de concert), pour l'instant, si on prend tout en considération : prix / poids / facilité à
transporter, etc....., je suis vraiment content, même si, comme pour toute chose, ce n'est pas non plus le miracle espéré. 


Peut-être que le 260, avec ses 2 HP a un rendu plus proche d'une tête avec un 2*12..., là aussi question de budget, et d'encombrement...


Voilà, à+


Laurent

Manu 30/04/2014 22:30



Bonjour Laurent, et merci pour ton avis. Je suis très content de voir que tu penses pareil que moi concernant cette gamme de BLACKSTAR, ca prouve aussi que je ne suis pas encore sourdingue et
qu'il me reste de quoi entendre pour les années à venir


Chose intéréssante qui peut t'intéresser : j'ai d'abord testé le ID60 comme le tien auparavant, mais ayant eu la possibilité de pouvoir avoir le 260 à un très bon prix, j'ai sauté sur l'occasion
sans même prendre la peine de l'entendre. Lors du premier test, ca a été la grosse baffe par rapport au 60 : un son plus ample (forcément avec les 2 baffles), des graves plus musicaux..... et un
poids en conséquence! J'aurai du coup apprécié aussi des poignées sur le coté de l'ampli. Si tu as l'occasion de pouvoir entendre le 260, tu verras de quoi je parle et il se pourrait même qu'il
te tente


Après, c'est certain que les KEMPER et AXE FX II... on est dans une autre dimension que mes modestes moyens ne me permettent cependant pas


 


Au plaisir de te relire