Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'installe un Seymour Duncan TB14 sur ma guitare STERLING

Bon, vous le savez déjà si vous me suivez depuis un moment : j'ai un grand amour pour ma guitare Sterling John Petrucci JP160 ! C'est ma guitare de prédilection lorsque j'ai envie de jouer sur un manche typé shred, mais qui n'a pas un profil de planche à repasser.

J'installe un Seymour Duncan TB14 sur ma guitare STERLING

Si vous avez lu le test de cette guitare, vous savez qu'elle est parfaitement utilisable en l'état : La lutherie est quasi-parfaite, le vibrato est correct, et les micros sont très bon pour cette gamme de prix.


J'ai juste changé le vibrato low-profile de marque Sterling par un véritable Floyd Rose Original. Autant dire que je dispose maintenant d'une guitare de compétition.

Le micro d'origine sur la STERLING est tout à fait acceptable : il sonne moderne, assez massif, avec un creux dans les médiums, peu de bas-médiums, et des aigus présents mais un peu trop timides à mon sens. En son clair et saturé, il s'en sort très bien ( un peu moins en son crunch, mais il n'est pas prévu pour ça).

Son look similaire aux micros DIMARZIO avec ses plots noirs est super, lui donnant une apparence bien moderne.

Mais suite à un précédent bricolage, il me restait dans un tiroir un micro Seymour Duncan "Custom 5" ( référence TB14). Comme la référence indique "TB", cela veut dire Trembucker, donc que le micro a un écartement prévu pour les vibrato de type Floyd.

Ce micro dispose d'un EQ très originale puisque les bas-médiums sont mis en exergue avec du gras, alors que les médiums sont plutôt creusés. Une sorte de micro qui se rapproche d'un Gibson 500T quoi... Du coup, pourquoi ne pas tenter de le monter sur ma Sterling? 😀

L'électronique de ma guitare est semi-active, c'est à dire qu'on a des micros passifs qui traversent un circuit actif alimenté par la pile de 9 volts. L'avantage d'un tel système, c'est qu'on peut donc utiliser n'importe quel micro actif du marché. L'autre avantage, c'est qu'on garde un bon silence de fonctionnement proche des systèmes entièrement actifs.
La pile de 9 volts permet aussi de mettre en route le booster intégré dans le potard de volume qui est push-push.

L'électronique est semi-active

L'électronique est semi-active

Le gros souci du micro Seymour Duncan que je veux utiliser est identique aux autres micros de la marque : les vis des plots sont beaucoup trop longues à l'arrière. Elles risquent de taper contre le bois du corps. Le micro serait alors trop haut et viendrait carrément se plaquer contre les cordes de la guitare 😫 J'avoue ne pas être confiant pour l'instant.

Les vis des plots dépassent beaucoup!

 

Au pire des cas, il faudrait couper ces vis avec une petite scie à métaux. Ce n'est pas la mer à  boire si on est bricoleur, mais c'est le genre de truc dont on se passerait volontiers! Si Dimarzio est capable de faire des micros sans dépassement de vis, Seymour Duncan devrait l'être aussi!
Bon, de toute façon, il va falloir quand même tenter le coup... Et pour ça, il faut présenter le micro dans son emplacement.


J'ai procédé au bricolage pendant un live sur Facebook, mais je vous ai mis son résumé et le résultat final dans la vidéo suivante :
Évidemment, le son n'a plus rien à voir avec celui d'origine. Voici ce que j'ai remarqué :

- le son global est devenu plus chaleureux

- le son est devenu plus "gras" dans les bas-médiums

- les aigus sont présents mais un peu arrondis

- on garde ce petit creux dans les médiums

- le volume a augmenté, et se calibre très bien avec le micro manche

Alors bien sûr, le fait que le corps de la guitare soit en acajou appuie déjà beaucoup sur les bas-médiums. Mais du coup, le son est devenu moins "shred moderne". Il est au contraire devenu plus "rock'n'roll". J'obtiens un son à la fois grassouillet mais direct à la fois! Du coup, le son me plait énormément, et je vais m'y cantonner pour l'instant 😀

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article